2. Préparer ses bagages pour un séjour en vélo !

_MG_4983
Voyager en vélo est un peu similaire au voyage pédestre avec sac à dos … mais comme c’est le vélo qui porte la charge, on peut se permettre quelques luxes qu’on ne pourrait avec la charge sur le dos ! Une tente plus spacieuse, un matelas et sac de couchage plus confortable … plus de nourriture … Comparé à un sac a dos, un vélo pourra emporter jusqu’à +- 100 litres et 30 Kg  ( contre +- 60 litres et 20 Kg sur votre dos) ! Mais n’oubliez pas … si c’est le vélo qui porte, ce sont vos mollets qui vont pousser !

Ce qui va essentiellement être différent d’un voyage pédestre, à l’exception de pédaler au lieu de marcher … c’est que vos affaires seront réparties dans plusieurs bagages et que vous devrez organiser différemment leur agencement pour respecter au mieux, le centre de gravité et équilibre du vélo ! L’ordre et rangement de vos effets restent tout aussi important que dans un sac à dos !
Par rapport à ” que faut il prendre ” c’est “presque” identique au voyage de trekking, vos équipements de voyage pédestre sont donc tout à fait compatibles avec le voyage en vélo, … ( peut être pas les bâtons ni le piolet )  !
Quelques éléments devront être adaptés à la pratique du cyclisme … Chaussures, vêtements … une trousse mécanique pour de petites réparations, quelques éléments de sécurité …!
Au niveau équipement du portage, en plus des sacoches ( appelées fontes ), on ne vous recommande pas d’utiliser un sac à dos !
De part la position sur le vélo, penché en avant…vous fatigueriez plus vite et vous ressentiriez rapidement de désagréables douleurs au dos !
Un petit sac à dos peu malgré tout trouver son utilité pour les ballades locales, découvertes de ville ou randos pédestres à la journée mais fixé à l’arrière du vélo sur le porte bagages !

La base est de disposer de 2 sacoches arrières et d’une sacoche de guidon !
Pour des voyages plus longs ou en autonomie de logement, 2 sacoches supplémentaires fixées à la fourche de la roue avant sont un complément utile !
Un baluchon, (sac fourre tout étanche), peut être fixé en plus sur l’ensemble arrière avec la tente !

Type de sacoches, les fontes !

Retenez … On appelle les sacoches de vélo, des “fontes” !
Il en existe de toutes sortes, à tous les prix, des fiables et imperméables mais aussi des bon marché, très décevantes.
Voici quelques conseils et remarques sur le sujet afin que vous prépariez au mieux vos futurs voyages.
Les sacoches spécifiques pour vélos horizontaux ou trikes sont rares mais vous pouvez tout aussi bien vous servir des fontes utilisables avec un vélo classique.
A éviter: les sacoches vélo que l’on trouve à très bas prix en grande surface,  manque de rigidité, fragiles, non imperméables, elles ne seront qu’une source de problème lors de votre périple et sont plus destinées à un usage de ballades journalières.

Parmi les principales marques que l’on peut retenir pour une utilisation voyage : VAUDE  – ORTLIEB  – ARKEL – MSX  et un petit inconnu issu des pays de l’Est … Crosso !

backroller_ortliebToile en tissu ou bâche de camion  ? … Les deux ont leurs avantages et inconvénients ! Tout sera fonction des climats que vous prévoyez rencontrer et de la durée de votre voyage !
Les fontes en grosse toile robuste caoutchouc ont l’avantage d’une parfaite imperméabilité, elles seront aussi non respirantes … si vous rangez un article humide, il le restera et transmettra son humidité au reste du sac. Par contre en cas de grosses pluies ou de traversées de rivières, vous pourrez leur faire une confiance aveugle !
Au contraire, les bagageries en toile tissu, sont respirantes, disposent de compartiments pour des rangements plus ludiques mais ne sont pas étanches !  Les sursacoches ou housses dites étanches qui les accompagnent n’ont qu’une imperméabilité relative pour une petite pluie normale.
Tous vos articles sensibles à l’humidité doivent donc être rangés dans des sacs étanches à l’intérieur des fontes… ce qui au final revient au même que de choisir des sacoches en toiles de camion !!!
Évitons le stress supplémentaire de se questionner à l’arrivée de la pluie  … et choisissez dés le départ des fontes correctes et imperméables !

backroller_ortlieb2Il y a aussi le choix de la fixation au porte- bagages du vélo. Certaines sont très efficaces, robustes et rapides … d’autres demandent plus de réglages ou sont fragiles. Soyez attentif à ce point, car une sacoche lestée de plusieurs kilos est plus difficile à fixer au vélo que vide, et une fois en chemin, les secousses répétées au niveau des attaches peuvent vite réveiller leurs faiblesses éventuelles …jusqu’à la rupture !

ORTLIEB : d’origine allemande, pas évident à trouver en commerce, robuste, simple, très bonne étanchéité, système de fixation solide et efficace, capacité de rangement de type “fourre-tout”. Le problème est , que ce que l’on a besoin est souvent au fond du sac. Capacité maximum limitée à 20 litres par sacoche pour les plus grandes, ce qui est un peu maigre.
Autre avantage, ces sacs peuvent se transformer en sac à dos ou se porter en bandoulière… Elles sont de fabrication simple et efficace !
Ortlieb reste le meilleur choix de centaines de voyageurs en vélo ! On vous recommande la ligne classique Back Roller avec fermeture par enroulage !

ARKEL : Originaire du Canada, la Rolls Royce des bagages pour vélo.
Hyper robuste, ce qui en fait souvent le choix des tours du monde, respirants, bien organisés pour les rangements, des zips solides surdimensionnés que l’on peut vraiment malmener sans risque de casse et avec une bonne préhension, un volume de chargement très généreux, plusieurs petites astuces bien pensées, un service après vente personnalisé et très performant. Produit fait main au Canada.
Si ces bagages sont un must, Arkel reste pourtant très difficile à trouver, 2 points de vente en Europe, l’un en Allemagne l’autre à Londres. On peut par contre commander la gamme Arkel par Internet sans problème.
Hélas, Arkel est aussi très cher, et ce ne sont pas les housses étanches “vendues en option” qui seront garantes d’une parfaite étanchéité en cas de pluie.

vaude3VAUDE : Marque allemande, facile à trouver en magasins spécialisés. Très bon rapport qualité prix, valises légères, rangement pratique, plusieurs modèles et qualité disponible.
Solidité correcte, l’étanchéité est bonne sous une pluie normale pour les modèles tissu  + les housses livrées d’origine gratuitement avec chaque sacoche.
Système de fixation en plastique performant et facile.
vaude1Les tirettes de la gamme Roadmaster sont un peu fragiles sur les poches et de qualité moyenne, elles seront rapidement hors d’usage si soumises à trop fortes contraintes.
La gamme Vaude Roadmaster est plus destinée à du tourisme en Europe qu’un tour du monde.
Quitte à choisir Vaude, la gamme “Aqua” semble un meilleur compromis ! Tissu plus robuste, étanche, zip étanche. Les sacoches de la gamme Aqualine, en plus d’un look plus agréable que des sacoches en toile plastique ordinaire, sont proposées avec fermeture par enroulage ou par rabat.  La fermeture par enroulage est plus fiable en matière d’étanchéité !  Volume de maximum 21 litres par sacoche…
Vaude  reste le meilleur choix pour un budget voyageur … De plus Vaude propose tout une gamme d’équipement cycliste qui va des vêtements à la tente !

CROSSO : Originaire de Pologne, cette marque présente une ligne de bagages pour vélos d’un très bon rapport qualité prix, robuste et une gamme tout comme Ortlieb 100% étanche.
Le petit plus … si comparable à Ortlieb, Crosso offre l’avantage d’un sac arrière d’un volume de 30 litres par pièce, ( contre max: 20 litres pour Ortlieb ), cette jolie différence de 10 litres sera parfois le bon compromis pour pouvoir faire entrer le couchage avec quelques autres articles dans un même sac.  Crosso peut être commandé en directe sur le site Polonais de la marque.


msxMSX
: Bagagerie vélo de qualité garantis 5 ans à prix très correcte, robuste, étanches comme les Ortlieb en bâche de camion !
Le système de fixation au porte bagages possède beaucoup de réglages et s’adaptera à tous les portes bagages mais le clipsage déclipsage des fontes par pincement avec les doigts est moins évident que sur les Vaude ou Ortlieb ou il suffit de tirer sur la poignée de portage !   Une poignée automatique serait disponible en option !
MSX est un nouveau constructeur qui va vite faire de l’ombre au ténor !  Disponible en Allemagne !

 tronc-bois

Répartition et agencement de l’équipement de voyage !

vaude2

La répartition doit se faire de manière “équilibrée” entre la gauche et la droite du vélo … le moins de poids possible sur l’avant !
Pour un voyage confortable … évitez de dépasser les 30 Kg ! Au delà, il vaut mieux recourir à une remorque !
Pensez à être rigoureux et organiser dans les “themes” de vos sac … Cela peut très vite devenir un capharnaüm où l’on perd beaucoup de temps à chercher un objet ou l’autre ! La loi de la vexation est que ce sera de toute manière, toujours dans la dernière sacoche fouillée que l’on trouve le bien convoité !
Répartissez vos équipements de voyage par thématique !

* Votre sacoche de guidons, contiendra tous les petits équipements que vous souhaiteriez avoir sous la main, facilement, durant la journée … Le porte feuille, la crème solaire, les lunettes, les cartes, l’appareil photo, le GSM, quelques biscuits à grignoter … Cette sacoche étant facilement amovible, elle peut vous suivre partout, même là où le vélo ne va pas !

* Les fontes avant, fixées sur la fourche sont limitées à +- 10 litres et doivent être aussi légères que possible !
Trop lourdes, il y a risque pour le système de fixation, surtout si c’est sur une fourche suspendue, … mais ce sera la maniabilité de la direction qui deviendrait délicate et hasardeuse ! On limitera donc à un maximum de 6 à 8 Kg répartis sur les 2 sacoches !
En tout, avec la sacoche de guidons, le poids à l’avant du vélo ne devrait pas excéder 10 Kg pour garder un vélo maniable et contrôlable !

On retrouvera donc dans les fontes avant, les vêtements de rechange et de bivouac, pulls chauds, veste étanche ! C’est ce qui est le plus volumineux et qui représente le moins de poids !

* Dans les fontes arrières, vous disposez normalement de +- 2 X 20 litres ! Vous ferez une répartition avec une sacoche pour la “chambre à coucher” et une autre qu’on nommera ” cuisine” … <:)   …du moins si vous dormez en autonomie et que vous réalisez la popote …
Dans l’une, viendra prendre place …le matelas, sac de couchage, les accessoires de la tente, et de bivouac, sandales ou chaussures de réserve, et le nécessaire de toilette !
Dans l’autre, … votre réserve de nourriture et tous les ustensiles en relation avec la préparation des repas … Réchaud, assiettes, couverts, gamelles …etc … C’est souvent aussi la fonte la plus lourde !

La pièce plus importante, comme la tente, se fixera par dessus les 2 fontes arrières, ! …
Si le sac de couchage est trop volumineux, il se rangera dans un sac fourre tout étanche, fixé avec la tente en travers des sacoches sur le porte bagages arrière !

S’il y a des poches à vos fontes … pensez que certains équipements doivent pouvoir se trouver rapidement et facilement … une petite trousse de mécanique vélo pour réparation de fortune par exemple !!! Ou la pharmacie !

 tronc-bois

Liste d’équipement type pour un courts séjour en Europe  ( exemple ) !

Voici une liste type pour un séjour  à adapter à vos besoins !
Il y a différents modes de voyage en vélo qui vous demanderont plus ou moins de volume de bagages..
De la configuration en autonomie complète, logement en camping au voyage en gîte ou hôtel en passant par les formules onéreuses des voyages “clés sur porte” avec transfert de vos effets personnels d’hôtel en hôtel … Votre liste d’équipement et volume en sera modifiée !
A prendre aussi en compte … que si vous êtes plusieurs à voyager, de porter attention à la redondance d’objets!
Inutile de transporter plusieurs maillets pour planter la tente, ou plusieurs trousses mécaniques … ou encore d’avoir chacun  son réchaud…   plusieurs objets pouvant se partager !
Notre exemple se base sur une personne qui va voyager de manière économe, en autonomie camping en Europe sur un courts séjour !

MG_6493

Au guidon :

* Vos papiers d’identité, portefeuille …
* Argent et carte de banque
* Appareil photo
* Les cartes et topo guide à avoir sous la main
* Crème solaire
* Lunettes de soleil
* GSM
* Opinel
* Casquette ou Bandanas
* Mouchoir
* Stick labial
* Bic, carnet de note

A l’avant :

* Pantalon pour le soir
* Tee-shirt et Marcel de rechange
* Sous vêtements et short vélo de rechange
* Veste imperméable coupe vent Gore-Tex
* Pantalon pluie
* Sur chaussures de vélo étanches
* Pull chaud  ou veste soft shell
* Foulard de type tour de cou ou bandanas
* Mouchoirs

A l’arrière :

* Cadenas pour le vélo ( modèle résistant en U )
* Le tentes et accessoires, qui viendront se poser sur l’ensemble des fontes et fixés par une sangle !
* Sac de couchage
* Matelas gonflant de type Therm A Rest + petit kit de réparation
* Chaussures ou sandales de rechange pour les soirées
* Taie d’oreiller ou coussin
* Bâche ( 2m X 2m )  pour protéger le vélo ou en sous tente si terrain sale !
* Corde ou ficelle, peut toujours servir !
* Tape pour réparation de fortune !
* Lampe de poche ou frontale
* Chargeur et batteries de réserve

* Briquet et allume feu
* La popote… gamelle et réchaud avec sa recharge Carburant ou gaz !
* Les couverts, cuillères, fourchettes, couteaux
* Assiettes plastiques
* Tasse, mug ou gobelet
* Éponge essuie et produit vaisselle ( Un savon de Marseille peut être Multi usage )
* Un bac à eau pliable est utile
* Cordelette et pinces à linge
* Ciseau
* Ouvre boite

* P.Q.
* Savon pour la douche et shampoing
* Essuie compacte absorbable ( Voir Décathlon, de très bon drap compacte et agréable )
* Brosse à dents, à cheveux, peigne, rasoir, déo …
* Anti-moustique
* Kit lentilles de contact le cas où …

publiophal

Nourriture

* Quelques friandises à grignoter aux pauses, fruits secs, barres de céréale  …
* Pates, semoules et riz
* Sachet de lyophilisé  ( Recommander la marque  Norvégienne Real Turmat disponible chez Lyophilise & co )
* Pain
* Viandes séchées, saucisson
* Soupes en lyophilisé
* Café soluble, Thé, sucre …
* Pain
* Sel, Poivre, épices

1er Soins 

* Désinfectant
* Pansement
* compresse stérile
* Sparadrap
* Anti mal de crâne
* Un anti diarrhéique
* Un anti istaminique
* Désinfection pour l’eau de type Micropur
* Médicaments habituels
* Un antibiotique spectre large
* Une créme pour les coups et blessures de type Flexiumgel ou Arnica
* Une crème contre les piqûres d’insectes ( recommander une petite fiole de Lavande Aspic )

Sur le vélo ou sur vous : 

* Gourde X 2 au minimum
* Gants Vélo
* Gilet de sécurité fluo obligatoire dans certains pays et certaines conditions
* Eclairage avant arrière du vélo
* GPS
* Compteur kilométrique
* Casque le cas échéant ( Obligatoire dans certain pays comme Espagne et les pays de l’Est + en dessous de 12 ans en France, Suisse, Autriche, UK et Scandinavie )
* Chaussures spécifiques vélo si vous avez des pédales à clips

Trousse à outil :

Les 2 pannes les plus pénalisantes en vélo restant la crevaison et la rupture de chaîne, prévoir : …

* 1 chambre à  air de réserve
* démonte pneus
* rustine
* pompe à air
* multi tool
* rive chaîne
* un maillon rapide de rechange !
* quelques colsons pour réparation rapide ..

Les autres pannes peuvent être résolues deès que vous passer à proximité d’un magasin de vélo !


Pour avoir expérimenté certaines options … on peut retenir qu’il est agréable s’il vous reste de la place  …

* Une nappe à disposer sur le sol de la tente, plus facile pour nettoyer et plus agréable que le contact plastique du sol de la tente !
* Un petit fauteuil pliant qui peut recevoir le matelas Therm a Rest, confortable de s’asseoir devant la tente
* Quelques bougies peuvent égailler une soirée devant la tente …
* La doudoune pour le bivouac le soir et qui rangée dans une taie d’oreiller, vous fera un coussin confortable !
* Une lavette pour essuyer la tente le matin de l’humidité
* Des sacs plastiques peuvent avoir utilité ( Poubelle, ou autres )
* Un livre à lire …

Bon voyage

MG_6940
Photographie d’illustration : Bigot Manuel, Vaude, Ortlieb, MSX, Lyophilise & Co

Leave a Reply